rss annuaire entreprise BIARRITZ ETAPE

Location saisonnière sur Biarritz à la nuitée, semaine, quinzaine ou mois pour 2 à 6 personnes tout confort 800 m plage de la Milady de 500 à 1100 euros la semaine suivant période, proche thalasso, golf, centre équestre....

Ajouter ce blog à votre Netvibes Add to Google Ajouter à Mon Yahoo! Subscribe in Rojo



BIARRITZ TOUT EN LUMIERE

589456_Biarritz_luces_foto610x342

Six lieux de la ville sont revisitées par une scénographie de projections multicolores et d'installations éphémères, tous les soirs de 18h30 à 23 heures jusqu'au 31 décembre.

Le chiffre 6 illumine Biarritz de magie et de poésie jusqu'au 31 décembre, avec la nouvelle édition de ce moment de l'année où la cité biarrote voit transformés 6 de ses lieux par la poésie et la magie de projections multicolorées, créées par des scénographes locaux choisis par Frédéric Canot, le directeur de Biarritz événement.

De 18 h 30 à 23 heures, un cheminement lumineux propose ainsi aux badauds du soir de les guider d'un lieu à l'autre, avec le seul souci de les émerveiller, et de donner "un autre jour" à des monuments de la ville.

Sur la façade de l'office de tourisme sont évoquées, via une vidéo projection, les quatre saisons de l'année. Au jardin public, 44 fleurs géantes se déplacent, naissent, disparaissent et réapparaissent. L'architecture de l'église Sainte-Eugénie se pare de couleurs et d'ajouts d'ornementations à travers plusieurs univers. La structure du Bellevue, elle, semble se désarticuler pour réapparaître sous un nouvel aspect grâce à des techniques de vidéo projection hors pair. Il neigera sur l'église Saint-Joseph tandis que l'esplanade du Casino municipal sera éclairée de "lampounettes" géantes.

Par des installations permanentes ou éphémères, comme ces 700 "pots de lumières" présents sur toute la ville, "l'idée est d'en prendre plein les yeux et de se laisser transporter par l'univers imaginé sur les sites", confie Fréderic Canot au journal Sud Ouest

Spectacles en boucle d'une dizaine de minutes, mis en valeur par un habillage sonore ou musical : ce voyage surréaliste gagne du terrain année après année autant dans le nombre de sites "revisités" que auprès d'un public de plus en plus nombreux à répondre présent à cette invitation.

Cette 6ème édition de "Biarritz s'habille de lumières" s'accompagne également de soirées prises en charge par les habitants du quartier, sous forme de 5 rencontres autour d'un vin chaud et de sourires.

Ainsi, après son inauguration dimanche au square d'Ixelles, le prochain rendez-vous est fixé mardi au square Hirigoyen (quartier Saint-Charles).

Mercredi 28, cela sera au parc Mazon, puis Vendredi 30, au jardin d'enfants de la Négresse.

Le bouquet final aura lieu le 31 décembre au jardin public où, pour fêter le Nouvel An, de 22 h 30 à 2 heures, un laser de 30 000 watts dessinera des figures en 3D effectuant des couloirs virtuels et des effets volumétriques bluffants.

SOURCE / EITB

 


MENUS ST SYLVESTRE BIARRITZ

http://www.sudissimo.com/pages/Lieu/resto/paysbasque/gastronomie/atelier_reveillon.htm


CHEMIN PEDESTRE BIARRITZ

548825_18367328_460x306 source : sud-ouest du jour

Inauguration du chemin pédestre samedi prochain

Les conseillers municipaux en charge de l'aménagement de chemins pédestres, en collaboration avec l'office de tourisme, feront découvrir samedi 12 novembre à 10 h 30 le nouveau sentier. Le départ aura lieu devant l'office de tourisme. La balade est accessible à tous, mais ne permet pas l'usage de poussettes. Sa durée sera d'une heure et quart. À son issue, l'apéritif sera offert dans les cuisines du château. S'inscrire de préférence auprès de l'office (1). Si le temps est très mauvais, la balade sera reportée à une date ultérieure.

Cathy Constant-Elissagaray


(1) Office de tourisme, renseignements au 05 59 43 08 55

 


TVPI Bayonne

Vous aimeriez revenir quelques mois en arrière, vêtus de rouge et de blanc ? Nous vous avons concocté un petit florilège des fêtes de cet été ! A voir sur notre site... :-)
 
Et on poursuit cette petite rétrospective des Fêtes en félicitant les courageux qui ont couru mercredi matin ! Bravo à tous, vous êtes chaque année plus nombreux. Bon, par contre c'est toujours le même qui gagne... :-)
www.youtube.com
La Foulée du Festayre 2011 suivie par les caméras de TVPI Mercredi 27 Juillet 2011. www.TVPI.fr
 
 


LES GLACIERS DE BIARRITZ

À l'assaut des glaciers les plus marquants de l'été

glacier de btzSource sud-ouest du jour

À Biarritz, ce ne sont pas les glaciers qui manquent. Quels produits proposent-ils pour se démarquer ? Quels sont vos préférés ? Éléments de réponses.

 

Sur la Grande-Plage, Bianca Lacroix vend des glaces pour les frères Lopez. photo bertrand lapègue

En ce week-end et ce lundi de forte chaleur, nombreux étaient les vacanciers croisés marchant dans la rue, sur la plage ou sur un banc, glace à la bouche. Pour assouvir cette envie rafraîchissante, Biarritz compte plus d'une dizaine de glaciers.

De l'italienne au cornet de boules, en passant par le petit pot à manger à la cuillère, ils sont pourtant loin de proposer les mêmes produits. Et chacun a bien entendu sa spécialité. Tour d'horizon d'une profession qui se dope aux coups de chaud.

 

Chez les Lopez, la glace est une affaire de famille. Elle se vend sur la Grande-Plage depuis trois générations. La clé de la longévité de leur cabane tient à l'artisanat des produits, fabriqués « le matin même », à en croire Patrick, qui travaille avec son frère Xavier.

Ce que préfèrent leurs clients ? « Les glaces à l'italienne, et surtout la vanille et le chocolat, répond un des gérants. Après, on n'a pas une grande gamme de parfums non plus », conclut-il.

48 parfums en boutique

Plus loin sur le boulevard du Général-de-Gaulle, à « La passion des fruits », Éric Broca se targue de proposer 48 fragrances différentes. Si le chocolat, la vanille et la fraise restent des indémodables, sa glace aux cookies fait un tabac. « Nous avons aussi un parfum nutella et crunch qui sont nos spécialités », précise le patron qui revendique de fabriquer ses glaces « de A à Z ».

Au Port-Vieux, une cabane à glaces trône au-dessus de la plage. Après quinze ans de gestion assurée par Christian Oliva, c'est son fils, Laurent, qui prend la relève, aux côtés de Mai Limh. Ces derniers s'occupent également du seul glacier de la Côte des Basques, désormais perché en haut du nouvel établissement des bains. La marque de fabrique de leur boutique, baptisée « Tiki ola » ? « On propose des glaces de qualité, fabriquées par la maison Mandion, qui est une référence, ou directement par une ferme, à Bardos. Le lait est vraiment du bon lait de vache et les artisans écossent les fruits eux-mêmes », assure Laurent.

À l'affiche de leur succès de vente, le « frozen yogourt », une préparation artisanale que les clients dégustent à leur façon. « Ils peuvent ajouter des biscuits, des bonbons ou des fruits, installés en vitrine », précise le jeune glacier. Autre nouveau venu sur le marché, place Clemenceau, la franchise italienne Amorino.

Installé depuis fin juin, le glacier se démarque par son concept. « Le client peut mélanger jusqu'à seize parfums dans le format choisi », explique Agathe Boulous, responsable du kiosque. Et les affaires semblent plutôt bien marcher puisque cette dernière laisse entendre que la cabane sera présente la saison prochaine.

Créateur de saveurs

Chez Regaliz, rue du Port-Vieux, on mise sur des saveurs originales, voire inédites. Parfums madeleine, chocolat au piment d'Espelette ou cactus et citron vert, les mariages insolites n'effraient pas Éric Execolatz. Même s'il concède que les vacanciers restent attachés aux saveurs plus classiques.

Jérôme, quant à lui, se dit carrément créateur de nouvelles saveurs. Dans sa boutique, située avenue de Verdun, on ne trouve que peu de parfums, mais tous ont un nom peu banal. Chantaco, thé vert, ivoire? Le glacier conçoit son produit comme « un caviste qui élabore sa collection de millésimes ».

L'aficionado des glaces, à Biarritz, a donc l'embarras du choix pour se faire plaisir et faire descendre sa température.

Même si certains commerçants de la partie laissent entendre qu'il reste difficile pour le client de vérifier la qualité et le côté « artisanal » souvent revendiqué par les glaciers.

 


Biarritz Océan

Déjà 103 764 visiteurs et des péchés de jeunesse

Didier Borotra ne crie pas victoire en dépit des bons débuts du nouveau complexe.

463733_17381774_460x306source sud-ouest du jour

 

Le feu d'artifice de l'inauguration sera reconduit le 6 août. Et la mise au point de Biarritz Océan n'est pas achevée. photo Emy martens

Du 26 juin au 27 juillet, un total de 103 764 visiteurs a franchi les portes du nouveau complexe Biarritz Océan. Didier Borotra, maire de Biarritz et président de la SEM (Société d'économie mixte), a livré hier ces chiffres à « Sud Ouest » sans triomphalisme, bien au contraire. La phase de mise au point et de rodage est en effet encore loin d'être achevée.

Dans le détail, le nouveau Musée de la mer est la star absolue avec 69 505 entrées. Certains jours de juillet, on a vu la foule faire la queue jusque sous le tunnel de l'Atalaye depuis la nouvelle entrée, enfin opérationnelle.

 

« Un public très familial »

La Cité de l'océan et du surf enregistre de son côté 22 601 entrées, soit 22 % de l'ensemble. « C'était prévu », souligne Didier Borotra qui souligne deux faits majeurs : 11 549 pass (tickets donnant droit aux deux sites) ont été vendus depuis l'ouverture, et 7 430 invitations gratuites distribuées, en particulier aux enfants des centres de loisirs et accompagnateurs.

« C'est une preuve que la Cité de l'océan attire un public très familial et jeune », note le maire. Le chiffre d'affaires du Musée de la mer et de la nouvelle boutique pour juillet s'est élevé à 1,1 million d'euros.

« On est au-dessus des prévisions. La nouvelle boutique sur le plateau de l'Atalaye démarre très fort. Elle devrait devenir une vitrine du savoir-faire des artisans, créateurs et entreprises de la ville, mais aussi du Pays basque. On compte en tout cas l'ouvrir aux entreprises locales qui veulent vendre des produits qui s'inspirent de la relation entre Biarritz et l'océan. » Les problèmes de rodage et péchés de jeunesse de Biarritz Océan ne sont nullement occultés par Didier Borotra.

« La nouvelle extension du Musée de la mer a connu quelques problèmes techniques au niveau oxygénation, température. L'empoissonnement des nouveaux aquariums se fait progressivement. Les collections de poissons et coraux ne sont pas encore au complet. Il y a une nécessaire période d'acclimatation. »

C'est la Cité de l'océan et du surf qui pose le plus de soucis. « Elle utilise des technologies de pointe très avancées. La mise au point est délicate et se fait avec les entreprises qui ont réalisé les installations », justifie le maire.

Un film monté à l'envers

Exemple de problème, la liaison Internet pas assez puissante pour permettre une télésurveillance des installations à distance. « Nous sommes en train d'y remédier. D'autres problèmes se sont révélés à l'usage. En particulier au niveau du son. Nous allons mettre en place des bornes avec des écouteurs individuels sur certaines expériences, améliorer bruitages et effets de la tempête dans le poste de pilotage du bateau. »

Le film du bathyscaphe en 3D était également monté à l'envers ! Pour les effets en relief, c'était loupé. Didier Borotra annonce l'arrivée de nouveaux modules d'exposition, d'un film sur le c?lacanthe. « Un document sur le Gouf de Capbreton est en tournage à partir de données de l'Ifremer. »

Le tube de surf est également en pleine expertise. « Pour l'instant, ça ne fonctionne pas », reconnaît le maire. « On cherche d'où ça vient, la caméra, le film, l'écran concave ? Le visiteur n'est pas immergé au c?ur de la vague. Si aucune solution satisfaisante n'est trouvée, on s'orientera vers une nouvelle expérience sur les sons de la mer. »

Et le surf dans tout ça ? « On va passer des films de surf dans l'auditorium où sont projetés les rushes du film de Jacques Perrin, "Océans", et trois petits films sur les manchots, sardines et baleines. Et au niveau contenu, on travaille déjà sur d'autres thèmes, comme les glaciers. »

Des enquêtes à chaud

Et les réactions du public, pas très enthousiastes en ville et sur Internet ? Didier Borotra hausse les épaules. « Nous réalisons des enquêtes à chaud auprès des visiteurs. On y est très attentif. Et le retour est très bon ! L'objectif de la Cité de l'océan est ludique et scientifique, apporter de la connaissance sans être ennuyeux, susciter le désir de comprendre. Il ne faut pas se tromper. Ce n'est ni le Futuroscope, ni Disneyland ! Donc, on est dans la cible. »

Didier Borotra avoue être tous les deux jours à Ilbarritz. « Le succès total de cette aventure suppose un produit totalement parfait, bien vendu et animé. » Et de conclure : « On mettra l'énergie pour arriver à l'excellence. Il va falloir que ça tourne. »

Samedi 6 août, un feu d'artifice sera tiré à 23 heures depuis la Cité de l'océan. Mais dès 21 h 30, le Big Band Côte basque enchaînera les standards de jazz au c?ur du nouveau jardin.

 


Le programme des randonnées

L'accompagnateur Stéphane Semper propose plusieurs randonnées. Pour s'inscrire, il suffit de contacter les offices de tourisme de Saint-Jean-de-Luz, Sare, Urrugne, Ascain, Hendaye, etc. 5 euros pour les 6-12 ans, 10 euros pour les adultes, 25 euros pour famille (2 adultes et 2 enfants).

Le mercredi matin : randonnée au-dessus de Biriatou. Flore, géologie, large panorama et bonne humeur seront les ingrédients de cette sympathique matinée. Les enfants devront tout de même travailler un peu (questionnaire ludique) afin d'obtenir une petite récompense à la fin de la matinée.

 

Le mercredi après-midi : le belvédère du Suhalmendi. Le Suhalmendi offre un panorama d'une grande richesse : Côte basque, montagnes de l'arrière-pays, la Rhune? Pour s'y rendre, c'est une forêt calme et peu fréquentée qui apportera son ombre protectrice.

Le vendredi : randonnée pédestre inédite au départ de Sare. Rarement exploré par les randonneurs, loin des sentiers battus, le versant Est de la Rhune permettra d'explorer un joli petit vallon forestier.

Le mardi : randonnée entre mer et montagne au départ de la Rhune. À mi-chemin entre Ibardin et la Rhune, cette randonnée mènera au gré du GR 10, du côté de la belle petite vallée ombragée d'Insola.

 


Météo Biarritz - 64200

Longitude: -1.557   Latitude: 43.481   Altitude: 32   Heure locale: 18h19 CEST (GMT +02h00)

Bulletin du dimanche 17 juillet à 18h -  

 

Sélectionnez une échéance ci-dessous

 

Di 17

 

19°C

 

 

Lu 18

 

20°C

 

 

Ma 19

 

19°C

 

 

Me 20

 

20°C

 

 

Je 21

 

18°C

 

 

Ve 22

 

19°C

 

 

Sa 23

 

19°C

 

 

Di 24

 

20°C

 

 

Lu 25

 

20°C

 

 

Ma 26

 

19°C

 

 

Me 27

 

23°C

 

 

Je 28

 

28°C

 

                     

 


SAVOIR CHOISIR SES OEUFS

 


 

      Les codes sur l'?uf

Code 0 : ?uf bio

Code 1 : ?uf plein air

Code 2 : ?uf au sol

Code 3 : ?uf de batterie

 

Décodez les ?ufs


LIRE LE CHIFFRE IMPRIMÉ SUR L?OEUF AVANT LES LETTRES FR (généralement le 1er chiffre  du code).

 

Caractère imprimé sur l'?uf avant les lettres FR

Traduction et mention obligatoire sur la boîte

0

?ufs de poules élevées en plein air (agriculture biologique)

1

?ufs de poules élevées en plein air

2

?ufs de poules élevées au sol

3

?ufs de poules élevées en cage

 

 


TALAIA FETES DE BAYONNE 2011

 
 
Heure
jeudi 28 juillet, 12:00 - 31 juillet, 02:00

Lieu
PENICHE TALAIA
 

Créé par :

En savoir plus
MENU DES FETES DE BAYONNE A 30 ?

Entrées :
# Tarte tatin aux tomates et rosace de jambon de Bayonne, trait de pistou et mesclun aux olives.
OU
# Oeufs brouillés aux piments du pays, morue et coulis piquillos.
OU
# Soupe de poissons de roche, aïoli et croûtons.

Plats :
# Souris d'agneau confite au vin rouge, pomme au four et sa crème raifort/ciboulette.
OU
# Belle entrecôte grillée au confit d'échalotes, poêlée de légumes du soleil et roquette.
OU
# Merlu plancha et zikiro au paprika fumé, écrasée de patate douce au romarin et mesclun.

Desserts :
# Brioche aux abricots "façon melba".
OU
# Verrine aux couleurs d'EUSKADI.
OU
# Ardi gasna, coing et noix.



Propulsé par Centrale Référencement ® 2007
annuaire gratuit - deboref - moteur & référencement gratuit - annuaire gratuit - annuaire referencement - référencement garanti - annuaire site web - Hébergement mutualisé - Plan de travail - Guide prix - Devis crédence - Hébergeur - Chambres d'hotes amboise - Crédence inox - dépots ventes - annuaire thématique - refurls - Immobilier neuf - référencement site - référencement - référencement - annuaire référencement - referencement site gratuit

Busby SEO Challenge